conférences

2019

 

Présentation du groupe HD, dans le cadre du  Séminaire inter-universitaire sur la clinique du Handicap 10 janvier 2019,  « Dispositifs thérapeutiques dans les cliniques du handicap Groupes, médiations, consultations à l’hôpital, psychothérapie, psychanalyse… ». avec M.Gargiulo, Hôpital de la Salpêtrière.

Conférence à L’Ecole National Supérieur,  12 février 2019,  

présentation de l’experience Huntington et danse et performance Nuits,  dans le cadre du  séminaire "Médecine-Humanités"  à  l’ENS : « Les langages du corps et du soin »,  avec  Déborah Lévy-Bertherat.

 

Présentation du groupe HD et Bilan du protocole de recherche le dans le cadre du séminaire Médecine-Humanités, dans un nouveau programme en Humanités destinée aux étudiants en Médecine, créé cette année à l’ENS de Paris. Thème : « LANGAGES DU CORPS ET DU SOIN ». Ce nouveau séminaire interdisciplinaire propose une approche croisée des « humanités médicales » autour de savoirs et de représentations liées au corps, à la maladie et au soin. La parole sera donnée à des chercheurs en histoire, philosophie, sciences de l’Antiquité, littérature, histoire des arts, sciences sociales, sciences cognitives et médecine, ainsi qu’à des artistes. 

 

Bilan du protocole de recherche scientifique pour les participants , 13 Juin 2019  à  Micadanses

 

participation  journée professionnelle à La Briqueterie ,14 novembre, 

LE CORPS EN COMMUN : LA DANSE AU COEUR DES MILIEUX DE SOINS RENCONTRES REGIONALES CULTURE & SANTE. Présentation de notre groupe dans la table ronde  "Corps à corps : décaler le regard sur soi, transformer le rapport l’autre.

librairie Kléber- Strasbourg-  de 17h30 à 19h30,  09 juin 2018

Le mystère des danseurs fous de Strasbourg 

Conférence interdisciplinaire grand public : 1518, les danseurs fous de Strasbourg

Pentacentenaire d'une épidémie hors du commun

Organisé par le Neuropôle de l'Université de Strasbourg.

« Dans la chaleur du 14 juillet 1518, Frau Troffea sortit dans la rue et se mit à danser. Epuisée et trempée de sueur, elle continua à danser pendant une semaine sans pouvoir s’arrêter. L’anecdote individuelle devint un fait médico-historique collectif : jusqu’à la fin du mois d’août, un chroniqueur dénombra 400 habitants, hommes, femmes, enfants, ayant succombé à une manie similaire.

Loin d’être un épisode joyeux, cette épidémie provoqua la mort de nombre de danseurs, par épuisement ou déshydratation, à une époque de misère économique, de corruption généralisée et de superstition pesante. Transe collective, pathologies neurologiques, empoisonnement, effet nocebo… Les hypothèses de l’origine de cette « peste dansante » sont nombreuses mais peinent à expliquer l’émergence d’une véritable « folie de la contagion ».

Trois chercheurs de l’Université de Strasbourg sont revenu sur cet épisode singulier :

Antoine Follain, professeur d'histoire moderne à l’unité de recherche "Arts, Civilisation et Histoire de l'Europe", spécialiste de l'histoire rurale, de la Justice et de la criminalité aux XVIème et XVIIème siècles ;

Julie Clauss, docteur en médecine et psychiatrie, Chef de Clinique des Universités – Assistante des Hôpitaux aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, passionnée d’Histoire

Iris Chabrier-Trinkler, Maître de Conférences et chercheuse en neuropsychologie au sein de l’unité de recherche "Sport et Sciences Sociales" ; elle est spécialiste des troubles de la reconnaissance des émotions dans la maladie de Huntington, et investigatrice scientifique du protocole de recherche sur les ateliers du groupe Huntington Handicap et Danse.

Philippe Chéhère, chorégraphe qui explore les manies dansantes avec le groupe Huntington Handicap et Danse, a pu apporté une vision artistique du phénomène. Comment transmettre un mouvement contagieux. Performance avec le public. Dansomanies2# Et présentation du bilan des 15 ans du groupe.

Tous ont pu apporté une interprétation des événements de l’été 1518 sous l’angle de leur discipline, dans une discussion croisée animée par Hervé Javelot, praticien hospitalier à l'Etablissement Public de Santé Alsace Nord.

 

Présentation vidéo et bilan de l’expérience des ateliers Huntington et danse, à l’European HD Network Plenary Meeting - EHDN-EHA Programme, Poster et conférence, Prague, 2010, Stockholm, 2012, Barcelone, 2014, La Haye 2016, Dansomanies2# a Vienne 2018.

conférence-danse lors de la 2ème Journée clinique sur la douleur,2 4 juin 2016, 15H, 

Amphithéâtre  de l'IFSI -  Groupe Hospitalier Paul Guiraud,

Atelier-présentation sur Huntington et danse, Colloque Art et santé à EHESP Rennes, 2016.

Table ronde, Présences du danseur dans les unités de soin, La briqueterie - Vitry sur seine, nov 2015. 

à l’Hôpital Broussais avec l’Association Huntington Espoir Ile-de-France, 2009 à 2016.

Participation au 6e séminaire inter-universitaire sur la clinique du Handicap ART ET HANDICAP, avec M.Gargiulo, P.Ancet, à l’Université Paris Diderot Paris 7,UFR Sciences Humaines Cliniques, Décembre 2011.

La Mairie de Paris du 12e, dans le cadre du Mois du handicap,  2010.

 

2019 

Hiroshima University city , avec Masae Yuasa ( Huntington et danse et Minamata) 

Sojo University Art Department  de Kumamoto, avec Yasuyuki Saegusa  (Huntington et danse et Minamata) 

2018

Hiroshima University city , avec Masae Yuasa, Bunpei Kumimoto  (Huntington et danse)

2010 à 2017

Université de Tohoku University of Art and Design, Yamagata :

Artiste invité à  l’Université de Tohoku University of Art and Design, Yamagata : cycles de conférence-séminaire « Art, Etude et Paix » Sensibilisation à la Danse contemporaine. La danse – et l’engagement social (TUAD), Japon,

chaque année de 2010 à 2017 avec Tatsuo Miyajima et Tanaka Masaru.

 

2015

Hiroshima, à l'Aster Plaza. conférence et ateliers dans le cadre de la création franco japonaise, Black Rain pour les 70 ans de la fin de la guerre, 18 juillet 2015, avec Tanaka Masaru et les associations pour la paix d'Hiroshima.

Peace studies association of Japan, Hiroshima city university Peace and Arts committee, Global Hibakusha committee,

Université de Osaka, sur "le bilan Huntington et danse",  Minori Kokado , 8 juillet 2015

Université de Tokyo, Waseda  avec Patrick De vos,  2015,  (Huntington et danse et le buto)

2014

KYOTO university of the arts

conférence-séminaire « Art, Etude et Paix » Sensibilisation à la Danse contemporaine. La danse et l’engagement social, avec Tatsuo Miyajima.

https://www.kyoto-art.ac.jp/production/?p=21948

2013

International Workshop "Art at Hospitals: Practice of Dances and Life of Huntington's Disease"

Institute of Ars Vivendi at Ritsumeikan University, KYOTO

avec KOKADO Minori,  WATANABE Katsunori (Eminent Associate Professor, Research Center for Ars Vivendi)

https://www.ritsumei-arsvi.org/en/news/news-194/

2012

Présentation, bilan de l’expérience des ateliers à l’hôpital, invité par Keiichiro Abe, et l'association japan art thérapie.

La pratique artistique à l’hopital et l’art thérapie. Enjeux et postures. Quelles différences ? quelles pratiques ?

Université Tokyo  Japon, Décembre 2012

 

2011

Attraction sensorielle et transmission du geste en butô, avec Yoshito Ohno et Shigeya Mori,

Mardi 29 novembre 2011 à 18h, à la Maison de  la culture du Japon, à Paris

"Pour cette conférence, nous (re)découvrirons les chemins de Yoshito Ohno et Shigeya Mori, deux figures importantes de la danse japonaise. Nous ferons se croiser leurs différents parcours : Yoshito Ohno danseur buto disciple du grand maitre Kazuo Ohno et Shigeya Mori, danseur buto, kyogen,danse traditionnelle du nord du japon, influencé par divers maitres.

De ces chemins accomplis, chacun continue d’élaborer de nouvelles expériences dansées et d’ouvrir de nouveaux chemins, tout en veillant à transmettre leur « héritage dansé ».

Médiateurs : Philippe Chéhère et Sylviane Pagès, maître de conférence à l’Université de Paris VIII

Traducteurs: K.Yatabe, Y.Sobue

Conférence organisée dans le cadre d’un projet d’échanges artistiques franco-japonais porté par l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson et Philippe Chéhère, chorégraphe et danseur, à l’automne 2011. 
Avec le soutien de l’ADAMI et de la Fondation Franco-Japonaise Sasakawa Atelier de Paris-Carolyn Carlson.

 

Invité dans le cadre de séminaires par Kazuhiko Yatabe, maître de conférences à l'Université Paris-VII/Diderot. Conférence sur l’expérience des échanges artistiques franco- japonais, Le corps en crise, corps dansant et ses representations, Décembre 2012.

 

2010

Chantiers poétiques in progress 2010, résidence au japon Danse, Handicap, Patrimoine, Architecture et Spatialité

au MOT MUSEUM, TOKYO,   juin 2010

performances et conférence sur le thème de la transmission 

conférence, avec Patrick De Vos, Kuniyoshi.. 

Waguri Yukio. Danseuse : Kasumi. Regard artistique : Kakuya Ohashi

traductrice : Maki Nakazato.

Invité dans le cadre du séminaire Modernités non occidentales : la Turquie et le Japon, par Nilüfer Göle directrice d'études à l'EHESS et Kazuhiko Yatabe, maître de conférences à l'Université Paris-VII/Diderot. Réflexion théorique sur les modernités multiples engagée à double voix à travers des études de cas choisis dans la Turquie et le Japon contemporains. Thème : Le corps et ses normes, 2010.

Réunion annuelle de l’association Japan Huntington Disease Network (JHDN), avec Dr Kaori Muto, Tokyo, Japon Juin 2010.

2008

L’art à l’Hôpital en France, l’expérience du projet HD, Hôpital Universitaire de Tokyo, 2008.

De 2012 à 2015, à la demande des médecins A. Durr, M.Gargiulo, et I.Trinkler (investigatrice scientifique), un protocole de recherche scientifique à l’ICM à permis d’évaluer l’apport de la pratique de la danse en hôpital, voici une première partie du Bilan de cette recherche :

"L ‘Impact de la danse contemporaine sur les troubles moteurs et les représentations internes de l’espace dans la maladie de Huntington – Un essai randomisé contrôlé"

Iris Chabrier-Trinkler 1, Philippe Chéhère 2, Julie Salgues 2, Marie-Lorraine Monin3 , Marcela Gargiulo 4, Alexandra Durr 3,5,6

 

1. E3S-sport et sciences sociales, EA1342, université de Strasbourg, France

2. Association Kachashi, 75012 Paris, France

3. Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM), Sorbonne universités, université Pierre-et-Marie-Curie Paris 6, Inserm U1127, CNRS UMR 7225, hôpital universitaire Pitié-Salpêtrière, 75013 Paris, France

4. Département de génétique, AP–HP, hôpital universitaire Pitié-Salpêtrière, 75013 Paris, France

5. Institut de psychologie, 92774 Boulogne-Billancourt cedex, France

6. Institut de myologie, hôpital universitaire Pitié-Salpêtrière, 75013 Paris, France

liens :  (article en anglais)

La pratique de la danse contemporaine s'améliore Fonction motrice et représentation corporelle dans la maladie de Huntington: une étude pilote

résumé en françaishttps://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0765159718301072?via%3Dihub 

Art et handicap, Enjeux cliniques
Simone KORFF-SAUSSE  (ed)

 

Pour cet ouvrage collectif, Philippe Chéhère, dans le chapitre « Mon handicap ? C’est cette danse qui ne me lâche plus. » La danse à l’hôpital où l’ouverture de nouveaux possibles, y relate le bilan de dix ans de l’expérience du Projet HD.

Cet ouvrage présente au lecteur un ensemble de points de vue, issus aussi bien de professionnels que d'artistes sur la rencontre entre le monde de l'art et le monde du handicap.Quel est le rôle de l'art et de l'expression artistique dans les lieux de vie et les dispositifs de soins, s'adressant aux personnes en situation de handicap, à tous les âges de la vie ? Comment le handicap apparaît-¬il dans différents domaines artistiques : littérature, arts plastiques, danse, théâtre, cinéma... ? Que nous enseigne l'art des personnes handicapées quant aux processus de création, aussi bien pour les artistes handicapés que pour tous les artistes ? Les pratiques artistiques dans les institutions sont-elles un moyen de modifier les représentations sociales, souvent dévalorisantes et stigmatisantes, suscitées par le handicap ? 

En librairie : 03.01.2013 

Connaissances de la diversité collection dirigée par Charles Gardou   
26.00 €     commander sur :  Edition érès

https://www.editions-eres.com/ouvrage/3084/art-et-handicap

Article pour revue scientifique japonaise (traduit par Minori Kokado)

Research Center for Ars Vivendi of Ritsumeikan University (Ed.) March 31, 2014 Ars Vivendi Vol.7,Seikatsu Shoin,272 p.

This volume deals with fulfilling contents including Japanese version of "Moral Orientation and Moral Development"

by Carol Gilligan in addition to Opening Special Feature "Dances of (/on/for) People with an Illness/Disability",

Special FeatureⅠ "Minority and Language", and Special FeatureⅡ "Reproduction/Children".

Opening Special Feature: Dances of (/on/for) People with an Illness/Disability

Philippe CHEHERE "Huntington, Handicap and Dance: A Dance Project on Hospital"

Minori KOKADO "How to support Artistic Activities in a Health-Care Setting: An Instance in France"

Reiko HAYASHI "The Historical Perspective of Dance/Movement Therapy"

Yui Hasegawa "Disability and Dance"  (...)

commander sur :  http://www.ritsumei-arsvi.org/en/contents/read/id/22

 

 conférences  échanges   FRANCE  JAPON

Publications et recherche